Bluegold: cultiver une variété populaire de bleuets

Les bleuets dans les zones des jardiniers russes sont encore une culture exotique rare. Pendant ce temps, ces baies sont non seulement savoureuses, mais aussi très saines. De plus, la plante ornera le jardin. Les expériences sur sa «culture» ont commencé relativement récemment, il y a un peu plus d'un siècle, mais de nombreuses variétés réussies ont déjà été obtenues. La myrtille Bluegold est l'une des plus populaires non seulement à la maison, aux États-Unis, mais aussi dans le monde.

Description de Blueberry Bluegold

Les bleuets sont une baie très savoureuse et saine, mais jusqu'à récemment, elle ne pouvait pas se vanter d'un amour spécial pour les jardiniers. Cela est peut-être dû à une superstition généralisée - l'odeur émise par les arbustes de bleuets a longtemps été attribuée à la capacité de provoquer des migraines persistantes. Pour ce prétendu reportage dans les pays slaves, elle a reçu plusieurs surnoms peu flatteurs - "pruche", "idiot", "ivrogne". Cependant, en fait, un arôme spécifique n'est pas répandu par les bleuets, mais par le romarin, qui dans la nature pousse presque toujours à côté.

Ledum - une plante magnifiquement fleurie, dans la nature pousse presque toujours à côté des bleuets

Il est scientifiquement prouvé que l'utilisation de myrtilles est une prévention efficace de l'athérosclérose, du diabète et de l'apparition de tumeurs, y compris malignes. Ils stimulent également le travail de la plupart des glandes de sécrétion interne, aident à éliminer les produits de désintégration des substances radioactives du corps, réduisent l'intensité des processus inflammatoires, ont un effet bénéfique sur la mémoire et le cerveau

Au début du siècle dernier, les premières expériences sur la "domestication" des myrtilles ont commencé, à l'origine desquelles se dressait le célèbre botaniste américain Frederick Vernon Covill. Le premier cultivar a été élevé en 1908 aux États-Unis. Bluegold, qui se traduit de l'anglais par «or bleu», est également d'origine nord-américaine. La paternité appartient à l'éleveur Arlen Draper. La culture a été développée relativement récemment, en 1989, mais a déjà réussi à gagner une popularité durable parmi les jardiniers non seulement dans le pays d'origine, mais aussi bien au-delà de ses frontières, y compris en Russie.

Le bleuet pousse rapidement et se ramifie intensément

Blueberry Bluegold appartient à la catégorie des variétés hautes, son buisson atteint 1, 2–1, 5 m. La plante est très décorative. Pendant la floraison, il est parsemé de "cloches" rose pastel recueillies dans les inflorescences, pendant la fructification - avec des glands de grosses baies d'une belle teinte bleu pâle.

En automne, le buisson est également élégant car il change la couleur vert foncé saturé des feuilles en jaune vif, puis en écarlate.

Pendant la floraison, les myrtilles sont parsemées de "cloches" rose pastel

Vous ne pouvez pas nommer un buisson compact; de nouvelles pousses se forment très rapidement. Un élagage régulier sera nécessaire. Les pousses sont fortes, fortement ramifiées, atteignant 2, 5–3 cm de diamètre. La plupart des branches sont dressées, dirigées verticalement vers le haut.

En automne, les myrtilles constituent une excellente décoration du jardin en raison de l'ombre lumineuse des feuilles.

Le Bluegold est une variété à maturation précoce moyenne. Les baies mûrissent au cours de la deuxième décade de juillet, presque simultanément. Récoltez à la fois.

Les premières baies apparaissent 3-4 ans après la plantation d'un semis dans le sol.

Les bleuets d'or sont unidimensionnels, presque réguliers, de forme sphérique ou légèrement aplatis, avec une «cicatrice» peu profonde. Le poids moyen d'une baie est de 6 à 8 g. Les qualités gustatives sont excellentes. Les myrtilles ressemblent aux myrtilles, mais seulement plus sucrées. Lors de la récolte, l'écorce ne souffre d'aucune façon (la séparation dite sèche), ce qui affecte positivement la portabilité et la durée de conservation des baies.

La variété de bleuets Bluegold se caractérise par une productivité élevée - le buisson est littéralement parsemé de pinceaux de baies

Avantages et inconvénients de la variété

La variété de bleuets Bluegold présente de nombreux avantages incontestables:

  1. Pulpe épaisse de baies. Cela les rend adaptés au nettoyage mécanisé. En conséquence, la variété est intéressante non seulement pour les jardiniers amateurs, mais aussi pour les agriculteurs professionnels. Cette fonctionnalité les aide également à transporter sans trop de dégâts, y compris sur de longues distances.
  2. La possibilité de stockage à long terme. Les myrtilles fraîches ne mentent pas longtemps, mais elles peuvent être congelées. Comme le montre la pratique, les baies à des températures de 0 ° C à -18 ° C ne perdent pas leurs propriétés bénéfiques pendant six mois.
  3. Haut rendement. Le buisson adulte de myrtilles Bluegold, avec des soins appropriés, apporte 5-6 kg de baies par an. Au cours des années particulièrement réussies, le rendement atteint 7, 5–9 kg. Si la taille est correcte, la plante a une durée de vie productive d'environ 90 ans. En moyenne, le buisson porte ses fruits de manière stable pendant 50 à 60 ans.
  4. Résistance au froid. Les myrtilles tolèrent les gelées jusqu'à -35 ° C. En Russie, ils hivernent avec succès dans l'Oural, la Sibérie et l'Extrême-Orient.
  5. Auto-fertilité. Le buisson ne nécessite pas de variétés pollinisatrices pour une fructification stable.

L'un des avantages incontestables des bleuets Bluegold est une productivité élevée et constante et une longue période de production.

Cette culture n'est pas sans certains inconvénients:

  1. Taux de croissance. C'est une caractéristique de toutes les variétés de bleuets. Si l'élagage n'est pas fait à temps, il pousse rapidement et «étrangle» les plantes situées à proximité.
  2. Tendance à cuire les baies. Si l'été est chaud et sec, ils se froissent et se «momifient». Avant la récolte, une partie importante d'entre eux peut s'effondrer. La même chose se produit avec la surmaturation, il est donc important de récolter les bleuets à temps.
  3. Couleur inhabituellement pâle du jus. Mais cela n'affecte pas le goût et les bienfaits.

Dans la chaleur, les baies de bleuet Bluegold rétrécissent, s'assombrissent, partiellement arrosées de la brousse

Recommandations d'atterrissage

Le Bluegold, comme tout autre bleuet, n'est pas moins apprécié des jardiniers pour leur simplicité et leur facilité d'entretien. Cela n'est pas surprenant, car dans la nature, on le trouve principalement dans les pays du nord - Canada, Suède, Norvège, Islande, où le climat n'est pas doux.

Procédure d'atterrissage et préparation

Le bon choix d'un site de culture des bleuets Bluegold est la clé d'une récolte abondante à l'avenir. Elle a besoin d'un endroit bien réchauffé par le soleil. Une carence en lumière et en chaleur affecte négativement le goût des baies, elles s'acidifient sensiblement, la peau devient rugueuse. Il est conseillé que les eaux souterraines ne se rapprochent pas de la surface à moins de 50-60 cm, sinon vous devrez construire un monticule d'une hauteur de 15-20 cm.

Le site doit être protégé des courants d'air froids, mais, néanmoins, il est important d'assurer la possibilité de ventilation. Sinon, les buissons souffriront de champignons pathogènes.

Il est souhaitable qu'à une certaine distance des buissons de bleuets, il y ait une barrière naturelle ou artificielle qui protège du vent

Les bleuets préfèrent un sol acide (pH 3, 5–4, 5). La variété Bluegold est moins exigeante en termes d'acidité du sol, son pH optimal étant de 5, 0 à 5, 5. Par conséquent, l'équilibre acide-base du sol doit être déterminé à l'avance. S'il ne répond pas aux indicateurs requis, du fumier frais, de la sciure de pin, des aiguilles de pin, des copeaux de tourbe, du soufre colloïdal sont appliqués au sol ou ils sont répandus avec de l'acide acétique, citrique, destiné aux bleuets. Dans ce cas, le substrat doit être suffisamment léger pour bien laisser passer l'air. Sur les sols lourds, les bleuets ne poussent pas.

Acide acétique - l'un des moyens les plus courants d'acidifier le sol

Le système racinaire des bleuets Bluegold est superficiel; par conséquent, la profondeur moyenne de la fosse de plantation est de 35–40 cm et le diamètre est d'environ 0, 5 m. En plantant plusieurs plantes en même temps, elles maintiennent une distance approximativement égale à la hauteur d'un buisson adulte.

Le système racinaire du bleuet est superficiel, il n'a donc pas besoin de fosse d'atterrissage profond

Une couche de drainage d'environ 5 cm d'épaisseur est obligatoire en bas (éclats de briques, argile expansée, galets, tessons d'argile). Ensuite, un mélange de tourbe élevée, de sciure de conifères et de sable de rivière grossier se déverse dans la fosse. Tous les ingrédients sont pris dans des proportions approximativement égales. Des engrais Nitroammofosk, Diammofosk, Azofosk (25–40 g) sont introduits.

Nitroammofoska - un engrais complexe, la source de tous les éléments nécessaires de myrtille

La mycorhize dite est nécessairement ajoutée à la fosse d'atterrissage pour les bleuets. Il s'agit d'une communauté de plantes et de champignons spéciaux spécifiques à toutes les plantes de la famille Heather. La mycorhize est vitale pour le bon développement de la plante. Si le semis a été acheté dans une pépinière spéciale, il est déjà présent dans la couche supérieure du sol. Il doit être conservé, ainsi que l'eau dans laquelle la plante a été trempée (elle est arrosée avec un buisson nouvellement planté).

Mycorhize - une sorte de "frange" sur les pointes des racines des plantes appartenant à la famille Heather

De plus, les mycorhizes sous forme de concentré sec peuvent être achetées dans des magasins spécialisés, mais là, elles sont relativement rares. Une autre façon est de trouver un endroit dans la forêt où poussent les bleuets, les airelles rouges et les canneberges, coupent un peu de gazon avec les racines, les hachent et les ajoutent à la fosse de plantation.

La terre sous les bleuets est une source naturelle de mycorhizes

Vidéo: préparer le sol pour planter des bleuets

Temps d'atterrissage

Le meilleur moment pour planter des bleuets est le printemps. Vous devez être à l'heure avant que les feuilles commencent à fleurir. L'automne n'est pas très approprié, car le temps dans la majeure partie de la Russie est imprévisible. Vous devez être sûr qu'il reste au moins deux mois avant le premier gel. Ce n'est que dans ce cas que la brousse aura le temps de s'adapter aux nouvelles conditions de vie et ne mourra pas en hiver.

Sélection de plants

La meilleure option est un semis de 1 an ou 2 ans. Ils tolèrent mieux le stress lié à la greffe. Les buissons sont achetés dans des magasins spécialisés ou des pépinières fiables.

Il est conseillé qu'ils soient situés dans la même zone que le site, ou au nord.

Du matériel de plantation de qualité ne peut être obtenu que de fournisseurs fiables.

Planter des bleuets

La procédure d'atterrissage présente les caractéristiques suivantes:

  1. Les plants de bleuets sont généralement vendus dans de petits conteneurs. 0, 5 heure avant le débarquement, ils doivent être trempés avec le récipient dans de l'eau, une solution rose pâle de permanganate de potassium ou une solution de tout biostimulant (humate de potassium, acide succinique, Epin), préparée selon les instructions.
  2. Le système racinaire du bleuet est fibreux, les racines s'emmêlent rapidement. Avant l'atterrissage, la «pile» inférieure de 2 à 3 mm est coupée avec un couteau propre et affûté. Ils pratiquent également 5 à 6 incisions longitudinales de 1, 5 à 2 cm de profondeur, leurs bords sont «pelucheux».
  3. Les racines doivent être placées plus près de la surface, à une profondeur maximale de 6 à 8 cm, elles sont recouvertes du même mélange qui était au fond de la fosse d'atterrissage. Le sol n'est pas compacté pour permettre un libre accès à l'air.
  4. Le collet racinaire des bleuets est absent, il n'est donc pas nécessaire de surveiller sa position. Le conseil des jardiniers est d'approfondir la base des pousses dans le sol de 3 à 5 cm, puis le buisson commence à se ramifier beaucoup plus intensément.
  5. Le semis est abondamment arrosé, dépensant au moins 10 litres d'eau. Ensuite, le cercle du tronc est paillé, créant une couche d'une épaisseur minimale de 5 cm, ce qui permettra de gagner beaucoup de temps lors du désherbage. Le meilleur matériau est constitué de copeaux ou de petits morceaux d'écorce de conifères, de mousse de sphaigne. Vous pouvez utiliser n'importe quel matériau de revêtement en blanc ou noir. Mais la tourbe ne rentre pas catégoriquement - les mauvaises herbes y poussent rapidement, elles absorbent mal l'eau, la retirant de la brousse.

Après la plantation, le buisson est arrosé et paillé.

Vidéo: comment planter un buisson de bleuets

Soins saisonniers

L'arrosage, la vinaigrette, l'élagage d'un buisson, le paillage et le relâchement - un ensemble de mesures nécessaires pour prendre soin des myrtilles.

Arrosage

L'humidité du sol recommandée pour les bleuets Bluegold est d'environ 70% (le sol comprimé dans un poing conserve la forme d'un morceau, qui se désintègre lorsqu'il est jeté sur le sol). Le régime d'arrosage doit être tel que les 15 à 20 premiers centimètres du substrat ne sèchent jamais complètement. Mais il est également impossible de les transformer en marais. L'eau stagnant sous la brousse pendant deux jours ou plus entraîne inévitablement sa mort.

Le sol à la racine du bleuet doit être légèrement humide, mais pas mouillé

Si l'été est pluvieux, vous pouvez généralement refuser l'arrosage, dans la chaleur, il est nécessaire tous les 2-3 jours (vous devez également pulvériser les feuilles). La norme pour une plante adulte est de 10 à 15 litres. Il est conseillé de procéder à l'arrosage en fin d'après-midi. La meilleure façon est d'arroser en simulant les précipitations naturelles. L'eau n'est pas versée sous les racines - elles sont situées très près de la surface, il est facile d'en laver le sol, ce qui entraînera un dessèchement.

Une fois toutes les 1, 5 semaines, l'eau ordinaire est remplacée par de l'eau acidifiée (1-2 ml d'acide acétique ou environ 5 g de soufre colloïdal pour 10 l d'eau).

Entrées récentes En avril, je traite les roses pour qu'aucun parasite n'empiète sur mes beautés

5 plantes japonaises qui s'enracinent bien en Russie centrale

Comment protéger les semis de mes chats curieux

Par temps chaud, les feuilles de bleuet sont régulièrement pulvérisées à partir d'un flacon pulvérisateur ou arrosées avec de l'eau d'un arrosoir

3-4 fois par saison, le sol sous les buissons après l'irrigation est ameubli, mais seulement très soigneusement, jusqu'à une profondeur ne dépassant pas 5 cm.Le paillis n'est pas retiré en même temps, à la fin de la procédure, il est conseillé de renouveler sa couche.

Top dressing

Parmi les macrocellules, les bleuets ont besoin d'azote, de phosphore et de potassium. Environ 100 g d'engrais azotés (urée, sulfate d'ammonium, nitrate d'ammonium), 110 g de phosphore (superphosphate) et 40 à 50 g de potasse (sulfate de potassium) suffisent pour un buisson adulte.

L'urée, comme d'autres engrais azotés, stimule les arbustes de bleuets à construire une masse verte.

L'urée est introduite en deux prises, au début et à la fin du mois de mai, en portions égales. À la mi-juin et après la récolte, les buissons sont nourris au phosphore et au potassium. Dans la seconde moitié de l'été, l'introduction d'engrais azotés n'est pas recommandée.

Les buissons âgés de 5 ans et plus ont besoin de plus d'azote - 250-300 g d'engrais. Ils sont introduits en trois doses: la moitié au début du printemps, lorsque les feuilles fleurissent, un autre tiers début mai, le reste les dix premiers jours de juin.

Aucune matière organique (fumier, compost, humus) n'est utilisée pour nourrir les bleuets, ni une alternative naturelle aux engrais minéraux (cendre de bois, infusion de feuilles). Pourtant, tout engrais contenant du chlore, par exemple le chlorure de potassium, lui est catégoriquement contre-indiqué.

Myrtilles Bluegold est sensible à la carence en magnésium. Pendant la saison, de la kalimagnésie ou du sulfate de magnésium (au total environ 15 à 20 g) est ajouté sous forme sèche ou en solution. La carence en autres oligo-éléments est comblée en diluant dans 10 l d'eau 2 à 3 g d'acide borique, de sulfate de zinc, de sulfate de cuivre. Avec cette solution, la brousse est arrosée dans la première décade de juin et fin septembre. Une alternative est l'engrais liquide complexe (Agricola, Kemira-Lux, Ideal).

Kalimagnésie - un engrais à teneur en magnésium, carence dont les myrtilles sont très sensibles

Vidéo: Nuances importantes de Blueberry Care

Procédure d'élagage

Élagage des bleuets Bluegold - une procédure obligatoire qui vous permet de presque doubler la période de production de la brousse. La première fois, elle est réalisée lorsque 6 ans se sont écoulés après la plantation des semis dans le sol. Toutes les pousses de 5 à 6 ans qui ne portent plus de fruits sont retirées au point de croissance. Ils se débarrassent également de toutes les branches courtes «vides», en particulier celles qui sont situées à la racine même. Parmi les pousses de moins de 3 ans, il reste 4 à 6 des plus fortes et des plus développées, les autres sont également coupées. L'année suivante, pincez les branches gauches jusqu'au 5e bouton floral. Dans ce cas, de très grosses baies y mûrissent.

La cendre de bois aide à désinfecter les plaies infligées à la plante lors de l'élagage

Pour la coupe, utilisez uniquement des ciseaux et des sécateurs désinfectés et affûtés. Les plaies sont immédiatement saupoudrées de craie concassée, de soufre colloïdal, de cendre de bois tamisée, de charbon actif en poudre. Il s'agit de la «passerelle» pour toutes sortes de champignons pathogènes, auxquels les myrtilles sont très sensibles.

Pour l'élagage des bleuets, seul un instrument bien affûté est utilisé, stérilisé dans une solution violet foncé de permanganate de potassium pendant au moins 0, 5 heure

Si plusieurs buissons de bleuets poussent sur le site, vous devez vous assurer que leurs branches ne s'entrelacent pas. Cela retarde la maturation des baies et affecte négativement leur goût.

L'élagage est effectué une fois par an, au début du printemps (avant le "réveil" des bourgeons foliaires) ou en automne (après la fin de la chute des feuilles). Dans le même temps, la pratique montre que, si elle est effectuée moins souvent, les rendements deviennent plus abondants, mais en même temps les baies sont plus petites et mûrissent beaucoup plus tard que d'habitude.

Lors de la taille des bleuets, ils se débarrassent d'abord des pousses les plus anciennes

Préparations d'hiver

Blueberry Bluegold a une bonne résistance au gel. Du froid, seules les jeunes pousses non lignifiées peuvent souffrir, mais elles récupèrent également rapidement au cours de la saison. Par conséquent, à partir d'un abri spécial, si seulement ils ne prédisent pas un hiver anormalement froid et peu enneigé, vous pouvez refuser. Il suffit de renouveler plusieurs fois par saison un enneigement d'une hauteur d'environ 0, 5 m.

La plante aime particulièrement les lièvres et autres rongeurs. Pour empêcher leurs attaques, les branches de tout conifère sont liées à la base des pousses. Vous pouvez entourer la brousse avec un anneau de maille durable.

En hiver, les buissons de bleuets Bluegold, en règle générale, n'ont pas besoin d'autre abri que la neige

Maladies et ravageurs typiques du bleuet

Le plus souvent, Blueberry Bluegold souffre de toutes sortes de champignons pathogènes. L'infection est particulièrement difficile à prévenir si l'été est frais et pluvieux. Ces conditions météorologiques contribuent au développement de divers types de pourriture.

La pourriture grise est l'une des maladies fongiques les plus courantes dont souffrent les bleuets.

Pour la prophylaxie de printemps, les buissons sont traités trois fois avec une solution à 2% de sulfate de cuivre ou de liquide de Bordeaux, ou tout fongicide moderne est utilisé (Topsin, Skor, Horus, Abiga-Peak). Pour la première fois, les bourgeons foliaires qui ne fleurissent pas sont pulvérisés, le deuxième 3-4 jours après la floraison. Le dernier traitement a lieu 1, 5 à 2 semaines après le second. Un mois après la récolte, les buissons sont pulvérisés deux fois avec un intervalle de 2-3 semaines avec une solution de Strobi, Rovral.

Le liquide de Bordeaux est l'un des fongicides les plus populaires et efficaces, facile à préparer seul

Si des symptômes suspects sont détectés, les myrtilles sont traitées avec Topaz, Fundazole. Si nécessaire, la procédure est répétée après 7 à 10 jours.

La plante n'est pas assurée contre les maladies bactériennes et virales (mosaïque, cancer, nanisme, taches nécrotiques). Il est impossible de guérir les bleuets, même au tout début de leur développement, à l'aide de moyens modernes. La meilleure chose que vous puissiez faire est de déraciner immédiatement et de brûler le buisson afin de ne pas infecter les plantes voisines.

Le cancer bactérien est une maladie dangereuse pour laquelle il n'existe actuellement aucun remède.

Les bleuets, en règle générale, sont rarement exposés à des attaques massives d'insectes nuisibles. Les larves et les individus adultes du coléoptère de mai, les chenilles du ver des feuilles et du ver à soie, les pucerons constituent une exception. Après les avoir trouvés, les buissons sont pulvérisés 2-3 fois avec un intervalle de 7 à 12 jours par Actellik, Inta-Vir, Karbofos. Les larves de coléoptères peuvent être récoltées à la main, elles sont assez grandes et clairement visibles sur le buisson.

Il faut se rappeler que l'utilisation de tout insecticide n'est pas souhaitable pendant la floraison et est interdite au moins 20 jours avant la date de récolte prévue.

Les individus adultes et les larves du dendroctone peuvent causer de graves dommages aux arbustes de bleuets, mangeant des boutons floraux de l'intérieur

Des dommages importants aux baies de bleuets peuvent causer des oiseaux. Pour protéger la récolte, une maille finement maillée est soigneusement tirée sur le buisson. Vous pouvez également fabriquer des répulsifs à partir de papier d'aluminium, de rubans colorés, de papier brillant, mais la pratique montre que les oiseaux s'y habituent littéralement en quelques jours.

Le filet est la seule chose qui peut protéger de manière fiable les arbustes de bleuets contre les oiseaux

Récolte et stockage

Il est conseillé de cueillir les bleuets Bluegold manuellement, bien qu'ils conviennent parfaitement à la récolte mécanisée. Vous ne devriez pas hésiter avec cela, sinon la majeure partie de la récolte pourrait tomber du buisson. Pour vérifier si les baies ont mûri, il suffit d'en choisir une. Les myrtilles mûres sont très faciles à séparer de la tige; aucune trace ni dommage ne reste sur la peau.

Голубика сорта Блюголд отличается плотной мякотью, но всё равно хранится относительно недолго

Приступая к уборке голубики, обязательно дождитесь, чтобы высохла роса. Ягоды снимают, двигаясь снизу вверх и от периферии к центру куста. Их собирают в небольшие по объёму ёмкости, дно которых выстелено каким-нибудь мягким материалом.

В холодильнике расфасованная в закрытые стеклянные банки голубика хранится в среднем 12–15 дней. Но мороженые ягоды ничуть не менее полезны, чем свежие.

Gardeners: lire les avis

В прошлом году получила по почте саженец голубики Блюголд в контейнере: маленький, с тоненькими веточками, думала, что не выживет. Контейнерную землю с корней удалила, посадила в открытый грунт с добавлением земли для азалий. За лето кустик разросся вширь. Перезимовал без потерь. В этом году выгнал две веточки до метра.

Natlychern

Пишу о своих экспериментах с голубикой. Так как участок мой расположен на бывших торфяниках, то я, естественно, решила, что у меня должна хорошо расти голубика и посадила несколько лет назад сорта Герберт, Ковилл и Ранкокас. За три года эти кустики постепенно совсем зачахли: за лето ничего не нарастало, а за зиму часть ветвей отмерзала. В 2004 году посадила рядом сорт Блюголд. Он сразу отличается по внешнему виду от всех предыдущих «задохликов» – на листьях нет хлороза, побеги за лето хорошо нарастают, уже в этом году собрали примерно 200 г первых ягод.

Marina

Садите Блюголд, садите Ранкокас. Есть ещё Нордланд. Они помельче, но понадёжнее. Эти сорта сравнительно лучше адаптированы к нашим условиям. И все же даже с ними надо серьёзно работать по завершении вегетации. Иначе будут постоянные подмерзания зимой. А чтобы они принудительно свернули вегетацию (чай, не в Америке), их надо несколько раз опрыскать в конце августа и в сентябре раствором дигидрофосфата калия (2–3 г/л).

Oleg-Kiev

Для меня первый критерий выбора сортов голубики для выращивания в средней полосе России — урожайность и самоплодность. Высокая урожайность у сортов Блюкроп, Патриот, Ранкокас, Спартан, Блюголд, Нельсон — по 6–8 кг с куста.

Chopper

Голубика — пока незаслуженно недооценённое российскими садоводами растение. Но оно быстро набирает популярность. Этому культура обязана урожайности, общей неприхотливости, декоративности куста. Полезные ягоды, широко использующиеся в народной медицине, отличаются универсальностью назначения, хорошей транспортабельностью и отменными вкусовыми качествами. Её родина — северные страны, поэтому российский климат для голубики вполне подходит.

Recommandé

Comment purifier l'eau de baignade: un aperçu de la façon de filtrer une piscine extérieure
2020
Pygmée de cassis - l'une des meilleures variétés sur le marché russe
2020
Un exemple de construction d'un gazebo en brique: tout est beaucoup plus facile qu'il n'y paraît
2020