Décoration comestible: Cultivez l'ananas Physalis

Physalis est rarement vu sur nos lits. Ce n'est pas la culture la plus populaire parmi les jardiniers: certains l'ont planté auparavant, mais n'étaient pas satisfaits du goût du fruit, d'autres n'en savaient tout simplement rien. Beaucoup associent physalis à une plante ornementale - les lanternes lumineuses de certaines variétés sont plus susceptibles de ressembler à des fleurs, et les baies sont petites et insipides. Pendant ce temps, les agriculteurs offrent aujourd'hui de nouvelles espèces de plantes améliorées et parmi elles - physalis d'ananas. Les fruits de cette variété ont un goût fruité agréable avec des notes d'ananas, et la plante elle-même est assez fructueuse et sans prétention.

Quel genre de physalis végétal et comment le manger

Physalis est une plante potagère solanacée. Le fruit physalis est une baie ressemblant à une petite tomate. À l'intérieur de la baie, il y a de la pulpe avec des graines, à l'extérieur il y a une peau épaisse, dont la couleur dépend de la variété et est souvent jaune, orange ou rouge. Le fruit est placé dans une boîte - une caisse de sépales, fusionnée sous la forme d'une lampe de poche ou d'une bulle. En raison de cette similitude, la plante a obtenu son nom, car du grec «physalis» est traduit par «bulle».

Les fruits Physalis sont placés dans de fines boîtes sous forme de lampes de poche.

Physalis est une plante photophile, et pour une bonne fructification, elle a besoin du soleil. Il est cultivé dans différentes zones climatiques, selon différentes sources du réseau, a des variétés pérennes et annuelles. Certaines nouvelles variétés résistent au gel et peuvent résister aux hivers du centre de la Russie sans abri. Dans ce cas, ils sont cultivés comme plantes bisannuelles.

Les baies ne sont presque jamais consommées crues, mais elles sont très bonnes pour la mise en conserve. Ils sont salés, marinés, confitures bouillies ou confitures, en ajoutant du citron ou de l'orange pour le goût. De plus, le physalis a des propriétés gélifiantes et la mousse et la marmelade qui en résultent sont souvent utilisées en cuisine.

Les fruits Physalis sont riches en vitamine C, acides organiques, pectine et de nombreuses autres substances utiles. L'utilisation de ce légume frais est recommandée pour les maladies de l'estomac et des intestins, ainsi que pour un agent cholérétique, diurétique et anti-inflammatoire.

De la citrouille ou des oranges sont ajoutées à la confiture physalis pour améliorer le goût.

La boîte de physalis contient des substances toxiques et les fruits sont recouverts de gluten.Par conséquent, lorsqu'ils sont mangés, les coquilles sont nécessairement enlevées et les baies sont bien lavées à l'eau tiède.

Ananas physalis - description de la variété

Contrairement à d'autres variétés de physalis végétaux, les fruits de l'ananas sont gros, pesant de 50 à 80 g, de couleur jaune clair. La variété est mûre tôt - la première fructification commence 105-110 jours après la germination. Le goût des baies est agréable, assez sucré, avec l'arôme d'ananas. Les fruits sont cachés dans des boîtes de couleur jaune clair. Les feuilles sont lisses et grandes, finement dentelées sur les bords. De grandes fleurs de couleur jaune pâle ou crème dégagent un arôme délicat, à cause duquel les bourdons et les abeilles pullulent constamment autour des buissons physalis.

Cette variété fleurit tout l'été, donc après les premiers fruits fin juin, la récolte ne s'arrête pas, mais se poursuit jusqu'à fin août. Les buissons d'ananas physalis sont plutôt hauts et fortement ramifiés. La hauteur des plantes individuelles peut atteindre un mètre et demi. La productivité est de 1 à 1, 5 kg pour 1 m2.

Physalis est une excellente plante de miel, car l'arôme délicat de ses fleurs attire les abeilles.

Un avantage important de l'ananas physalis est la tolérance à l'ombre . Sa productivité ne diminue pas lors de la croissance à l'ombre partielle, comme c'est le cas avec d'autres variétés.

En raison de l'excellent goût, les fruits de cette variété conviennent à la fabrication de fruits confits, de confitures, de confitures et de plats frais. Séchés au four, les fruits ressemblent à des abricots secs au goût, de plus, avec cette méthode de récolte, ils conservent une part importante de vitamines et de nutriments.

Les baies Physalis peuvent être conservées longtemps au sous-sol ou au réfrigérateur, mais pour cela, elles n'ont pas besoin d'être nettoyées des boîtes.

Les fruits physalis non pelés peuvent être conservés dans un endroit frais jusqu'à deux mois.

L'ananas physalis, contrairement à d'autres variétés, est assez résistant au froid et est cultivé comme plante annuelle dans le centre de la Russie, mais il est capable de se reproduire par semis automatique, donc certains le considèrent à tort comme une plante vivace. Dans le climat méridional, les racines de cette culture hivernent sans abri et au printemps de l'année prochaine, des germes apparaissent des rhizomes, qui se transforment rapidement en buissons puissants pouvant résister à une baisse de température de -2 ° C.

De plus, la variété est assez résistante aux maladies fongiques et à divers ravageurs.

L'ananas physalis est cultivé comme une culture de deux ans, et les plantes qui poussent la deuxième année gagnent rapidement en force

Caractéristiques de la croissance de physalis

Cultiver un physalis d'ananas n'est pas particulièrement difficile. Les méthodes agrotechniques ne sont pas différentes de semer des graines de tomates apparentées, la seule différence étant que physalis est plus résistant au froid et peut être planté en pleine terre dans la seconde moitié de mai.

Cultiver l'ananas physalis à partir de graines

Physalis est semé généralement en avril. Le sol pour la culture peut être acheté au magasin - tout sol adapté aux semis de légumes convient. Pour l'auto-préparation du mélange au sol du jardin, ajouter du compost, de la tourbe et du sable de rivière dans un rapport de 2: 1: 1: 0, 5 et bien mélanger.

L'ensemencement des graines de physalis et la préparation des plants pour la plantation se déroulent comme suit:

  1. Faire tremper les graines de physalis pendant 20 minutes dans une solution rose foncé de permanganate de potassium, puis sécher un peu.

    La solution doit être sombre, mais pas trop épaisse pour ne pas brûler les graines

  2. Remplissez le récipient de terre légèrement humide de sorte qu'il reste 2 à 3 cm du bord du récipient.
  3. À la surface de la terre, distribuez les graines de physalis à une distance de 3 cm les unes des autres.
  4. Saupoudrer les graines avec 1 cm de terre et humidifier avec un flacon pulvérisateur.

    Graines saupoudrées d'une petite couche de terre

  5. Couvrir le récipient avec un sac en plastique et mettre dans un endroit chaud.
  6. Avant le semis, il est nécessaire de maintenir l'humidité du sol et la température de l'air à 22–25 ° С.
  7. Après l'éclosion des graines, et cela se produit en 10 jours, le paquet doit être retiré et le récipient mis à la lumière. Il est souhaitable de réduire la température à 15–18 ° C, sinon les semis s'étireront.
  8. Après l'apparition de deux ou trois vraies feuilles, les semis doivent être éclaircis ou picorés dans des tasses séparées.

    Après l'apparition de deux ou trois feuilles, les plants sont plongés dans des tasses séparées

  9. Après le repiquage, les plantes devenues plus fortes doivent être nourries une fois avec un engrais minéral universel.

15-20 jours avant la plantation en pleine terre, les semis commencent à durcir . Par temps chaud, un contenant de plants est sorti dans le jardin ou sur le balcon, augmentant quotidiennement le temps passé dans l'air.

Entrées récentes En avril, je traite les roses pour qu'aucun parasite n'empiète sur mes beautés

5 plantes japonaises qui s'enracinent bien en Russie centrale

Comment protéger les semis de mes chats curieux

Il est plus pratique de faire pousser des plants de physalis dans une serre de rue. Pour ce faire, en avril, des arcs métalliques sont installés sur le lit préparé et recouverts d'un film plastique dense. Le semis est effectué de la manière habituelle. Après la germination des graines, le film est partiellement soulevé de sorte qu'il y ait une ventilation constante. Il est beaucoup plus commode à l'heure actuelle de remplacer le polyéthylène par l'agrofibre, avec une densité d'au moins 40 g / m. Une telle mesure protégera les plants physalis des rayons chauds du soleil, du vent et des gelées soudaines.

La culture de semis physalis dans une serre d'agrofibre facilitera le travail et économisera de l'espace sur le rebord de la fenêtre

Plantation de semis en pleine terre

Un lit pour physalis est préparé dans un endroit ouvert, si possible ensoleillé. La culture n'impose pas d'exigences particulières au sol, la préparation est donc réduite aux fouilles automnales avec l'introduction d'engrais phosphorés potassiques et organiques.

Sur 1 m2 vous aurez besoin de:

  • superphosphate 35–40 g;
  • sel de potassium 30–40 g;
  • compost ou fumier pourri - 1 seau.

Sous le creusement du printemps, un engrais minéral complexe est ajouté au lit. Nitroammofoska a bien fait ses preuves à raison de 40-50 g pour 1 m2.

Les semis Physalis sont plantés dans le sol généralement plus près de la fin mai ou début juin. Sur le lit, ils creusent des trous à une distance de 50 cm les uns des autres et de 60 cm entre les rangées. Les buissons adultes d'ananas physalis sont des plantes assez grandes et tentaculaires, il est donc impossible d'épaissir les plantations dans tous les cas. Si le lit était rempli d'engrais avant la plantation, vous n'avez pas besoin d'ajouter d'engrais supplémentaire au trou. La suralimentation est nocive pour les physalis: le buisson commence à grossir, les verts poussent et peu de fruits sont liés. Les semis Physalis sont plantés dans des trous, arrosés et paillés.

La plante est sortie d'un verre et abaissée dans un trou

Vidéo: croissance de physalis

Soins Physalis extérieur

Il est facile et agréable de s'occuper des physalis. Contrairement aux frères tomates, les arbustes physalis n'ont pas besoin de beau-fils et de pansements fréquents. Les engrais peuvent être appliqués deux fois par saison - en juin, nourrir avec une infusion de molène, et dans la seconde moitié de juillet avec des engrais phosphorés potassiques.

L'arrosage a d'abord nécessité de jeunes plants, surtout en l'absence de pluie. À l'avenir, la plante s'adaptera pour extraire de l'eau pour elle-même et l'arrosage peut être réduit. Les arbustes en croissance de physalis d'ananas auront besoin de soutien, alors à mesure qu'ils grandissent, ils sont attachés à des piquets.

Les plantations d'ananas physalis doivent être maintenues propres, et le sol - dans un état meuble. Par conséquent, le désherbage et le relâchement doivent être effectués à temps. Si le sol autour des buissons physalis est chaud - ces problèmes disparaissent d'eux-mêmes.

Ligoté et chaud, physalis se sent bien

Il y a quelques années, j'ai essayé de faire pousser des physalis dans ma maison de campagne. Il n'y avait pas de variétés décentes à l'époque, et nous n'avons entendu parler d'aucun ananas ou fraise - légume, et c'est tout. Semé sans semis - graines dans le sol et n'abritant rien. Les pousses sont apparues rapidement et à l'amiable, les ont éclaircies là où c'était nécessaire. Dans mon jardin, j'essaie de tout pailler - le climat est extrêmement sec ici, et le physalis paillé. Puis seulement arrosé. Il y avait beaucoup de fruits, mais ils ne pouvaient pas être mangés crus - ils étaient insipides. Mais la confiture de physalis aux oranges s'est avérée excellente - toutes les épicéas maison avec plaisir.

Mais la chose la plus intéressante s'est produite l'année suivante. À l'automne, nous n'avons pas eu le temps de retirer les physalis du jardin - les fruits ont mûri jusqu'à la fin de l'automne, puis soudain la neige est tombée et nous ne sommes pas allés à la campagne. Au printemps, lorsqu'elle a commencé à nettoyer le jardin, elle a découvert de jeunes plants. Là où les fruits de physalis sont restés, les graines sont tombées dans le sol et elles ont poussé sans aide.

Avis sur Physalis

J'ai grandi deux ans. Pour la première fois - pas de récolte. Décidé - la première crêpe. L'année suivante, j'ai planté tôt sur les semis et j'ai pris une place plus légère dans le jardin. À la fin de l'été, de grands buissons ondulaient, fleurissaient abondamment. Eh bien, j'ai rassemblé une poignée de baies. Le reste des maisons vertes n'est pas encore mûr. En ce qui concerne la prune - quelqu'un a même fait l'éloge de la confiture. J'avais de l'ananas - je ne participerai plus - c'est mon expérience. Et le physalis végétal s'est développé d'une manière ou d'une autre, semant lui-même, et a réussi à produire une récolte. Mais vous devez vous habituer au goût des blancs. Ma famille n'a pas approuvé - je ne plante plus.

Nadanna

Il était une fois la grand-mère en faisait de la confiture. Une chose pour un amateur, bien sûr. Et dans le jardin, c'est magnifique

Nat31

J'ai planté l'ananas physalis l'an dernier. Pour les semis à la maison à la mi-mars, puis sous le spansbond en OG, et depuis juin - ouvert (dans notre argile de pierre). Des buissons ramifiés avec de nombreuses lanternes vertes ondulaient. Mon mari m'a réprimandé qu'elle avait propagé la stupidité - "il vaut mieux planter quelque chose qui en vaille la peine". Mes paumes d’ananas ne chantaient pas du tout. Ce n'est qu'à la fin de septembre que les lanternes individuelles ont commencé à brunir. À l'intérieur - baies rouges. Le mari les a essayés. Verdict: L'ANNÉE PROCHAINE PLANTEZ TOUTE la rangée! C'est vrai, je n'aimais pas vraiment ça. Le goût est doux - un mélange d'ananas, de pamplemousse - et en même temps très acidulé. Les buissons ressemblent à de la tomate. Mb il fallait couper une partie des branches pour que les forces ne se rendent pas dans la brousse. Et il vaut probablement mieux pousser en serre. Ou peut-être que l'été était juste froid et pluvieux.

Irinushka

Je l'ai aussi beaucoup aimé jusqu'à ce que j'en remplisse une demi-tasse. Maintenant, je ne sais pas comment m'en débarrasser. Néanmoins, chaque automne, j'atterris pour un bouquet d'hiver

Kirra

J'adore Physalis et parfois même l'acheter dans un magasin (vendu dans des paniers en plastique) j'aime vraiment le goût. Seul l'achat n'est pas brillant du tout. Une fois, et quelqu'un comme toi a grandi, mais d'une manière ou d'une autre, les travailleurs l'ont ruiné pour moi, et c'est tout. Je vais peut-être recommencer.

Kristiya

Pineapple physalis est un nouveau cultivar. Le goût agréable des fruits, le début rapide de la fructification, la haute résistance aux maladies et aux ravageurs, ainsi que la facilité d'entretien seront appréciés par les jardiniers expérimentés et les débutants.

Recommandé

Prune cerise pour la région de Moscou: des vacances de goût et de couleur
2020
Comment réaliser un auvent en polycarbonate: équiper un espace couvert pour une résidence d'été
2020
Raspberry Pride of Russia: description et caractéristiques de la variété, avantages et inconvénients, en particulier plantation et entretien
2020