Normes d'aménagement du site: distance entre la clôture et les bâtiments, un aperçu complet des règles et règlements

Lors de la planification de la construction d'une clôture, tout propriétaire d'une zone suburbaine essaie non seulement d'identifier les limites matérielles de son territoire, mais également de protéger la propriété contre l'intérêt désobligeant des passants et la tentative de propriété sur des invités non invités. Par conséquent, au stade de la planification du site, l'un des aspects clés, dont la solution doit être abordée avec responsabilité, est la distance entre la clôture et le bâtiment. À quelle distance de la clôture vous pouvez construire une maison, sans contredire la législation existante, comment interpréter les normes, en les adaptant aux conditions d'attribution des terres, nous examinerons plus en détail.

Codes de construction pour la planification des clôtures

De nombreux propriétaires de maisons de campagne installent des clôtures autour de leur propriété, se concentrant uniquement sur leurs propres opinions. Mais une telle approche négligente peut entraîner toutes sortes de problèmes, qui ne doivent parfois être résolus que par les tribunaux.

Les distances entre les objets dans un bâtiment privé sont réglementées par deux documents principaux:

  • SNiP - normes et règles de construction. Ils déterminent la procédure de planification et décrivent la procédure de préparation de la documentation du projet pour le développement privé.
  • Législation concernant les nouveaux bâtiments.

Il faut comprendre que les documents législatifs régissant l'installation des clôtures sont encouragés à être guidés principalement par le bon sens. Les paramètres et exigences donnés dans les normes sont déterminés par des facteurs spécifiques.

Afin de prévenir la probabilité de situations de conflit, lors de la conception de bâtiments sur un site et de la détermination de la distance à laquelle ils devraient être situés, il convient de se concentrer sur les normes généralement acceptées

En adhérant aux normes en vigueur lors de la planification de la mise en place des objets sur le site, vous vous assurerez ainsi qu'à vos proches calme et confort

En guidant la construction du bâtiment aux normes en vigueur, vous vous protégerez de nombreux problèmes:

  • réduire la probabilité d'incendies possibles;
  • éliminer les conflits «fonciers» avec les voisins;
  • prévenant les sanctions de la surveillance technique et de la surveillance des incendies par l'État.

Exigences SNiP

Conditions obligatoires à respecter lors de la conception du site:

  1. La distance entre l'immeuble et la clôture doit être de 3 mètres.
  2. Toutes les dépendances, comme un abri de jardin ou un garage peuvent être installées plus près de la clôture, en gardant une distance de 1 mètre.
  3. S'il y a des poulaillers et des bâtiments d'élevage sur le site pour garder le bétail, une distance d'au moins 4 mètres doit être maintenue. La même distance doit être maintenue pendant l'aménagement de la serre, surtout si vous prévoyez d'alimenter régulièrement les cultures avec des engrais organiques.
  4. Les bâtiments caractérisés par un risque d'incendie accru, comme les bains publics, le sauna ou la mini chaufferie, doivent être placés à 5 mètres de la clôture.

Il y a aussi des restrictions s'il y a des arbres avec des cimes étalées sur la parcelle. La tentation d'économiser quelques mètres de surface en plaçant des espaces verts plus près de la frontière, préviennent tous les mêmes documents réglementaires. La distance entre la clôture extérieure et les grands arbres doit être d'au moins 4 mètres.

Lorsque vous prévoyez de planter des arbres fruitiers de taille moyenne sur le site, ils doivent être placés à 2 mètres de la clôture extérieure et les arbustes doivent être plantés à un mètre de distance.

Notez que lors de la détermination de la distance au bord du tracé, la distance est calculée à partir du centre du tronc. Par conséquent, les réclamations des voisins concernant l'ombrage de leur territoire avec une couronne d'arbres envahie ne devraient être prises en compte que si la plante est plantée plus près que le SNiP actuel ne le permet.

Les principales dispositions des règles de construction SP 30-102-99, ainsi que SNiP 30-02-97, concernant les distances des bâtiments à la clôture (cliquez sur l'image pour agrandir)

Il est strictement interdit de rapprocher les bâtiments de la frontière, augmentant ainsi la superficie de la cour ou de la zone de plantation. Le non-respect des règles peut entraîner des sanctions administratives sous forme d'amendes et le démontage forcé de la clôture érigée.

Normes d'incendie

Si nous considérons les exigences concernant la distance à la clôture face à la rue, alors en plus des dispositions ci-dessus, un certain nombre de restrictions concernant la sécurité incendie doivent être prises en compte.

Les bâtiments d'immobilisations sur le site, selon le type de matériau de construction utilisé dans leur construction, sont divisés en 3 catégories

Les bâtiments en matériaux entièrement incombustibles, tels que le béton, le béton armé, la brique et la pierre, ont un degré de résistance au feu I-II. Ils doivent être placés à partir de la clôture, en maintenant une distance de 6-8 mètres.

Les structures de charpente avec des plafonds en matériaux incombustibles tels que les tuiles métalliques ou le carton ondulé ont un degré de résistance au feu III. Lors de leur érection, il est nécessaire de maintenir une distance de la clôture de 10 à 12 mètres.

Les constructions en bois et les bâtiments basés sur une ossature en bois sont les plus vulnérables et ont un degré de résistance au feu IV. Par conséquent, même si les éléments en bois sont imprégnés de retardateurs de flamme, qui contiennent des retardateurs de flamme, la distance à la clôture doit être d'au moins 12 mètres.

La distance entre un immeuble résidentiel et la clôture ne peut être réduite que sur réception d'une autorisation des services spéciaux, ainsi que d'un consentement mutuel et documenté avec les propriétaires des parcelles voisines.

Recommandations sanitaires

Lors de la détermination de la distance du bâtiment à la clôture, il n'est pas nécessaire d'actualiser les normes sanitaires.

Ainsi, pour les bâtiments présentant un risque d'incendie accru, dont la disposition implique de résumer les communications nécessaires, la distance à la clôture doit être de 5 mètres. Dans le même temps, la distance par rapport au bâtiment résidentiel voisin doit être d'au moins 8 mètres. Pour créer les conditions dans lesquelles il est possible de réduire la distance entre la clôture extérieure et le même bain, les experts recommandent fortement l'installation d'un système d'égouts pour l'évacuation de l'eau.

Personne ne sera satisfait de la proximité de la maison des toilettes voisines. Et les enclos pour la marche du bétail ou les poulaillers peuvent causer beaucoup d'anxiété associés au drainage des eaux usées dans la couche de sol. Par conséquent, même si la distance requise par rapport à la clôture de ce type de construction est respectée, elle doit être placée à une distance maximale de 12 mètres de la maison voisine.

Entrées récentes En avril, je traite les roses pour qu'aucun parasite n'empiète sur mes beautés

5 plantes japonaises qui s'enracinent bien en Russie centrale

Comment protéger les semis de mes chats curieux

Un placard sur le site, comme des abris à bétail, peut être installé à quatre mètres de la clôture, mais en même temps en gardant une distance avec la maison voisine

Dans les dépendances attenantes à la maison, une entrée indépendante doit être prévue selon les normes de sécurité incendie. Mais ensuite, lors de la détermination de la distance optimale, il faut prendre la plus grande importance des éléments architecturaux saillants: un auvent, un toit, un porche. De plus, lors de l'aménagement d'une pente de toit, même si elle est en retrait à 1 m de la limite, elle doit être dirigée vers sa cour. Ces normes s'appliquent également aux bâtiments situés dans les deux territoires adjacents.

Étant donné que la clôture elle-même peut être une construction volumineuse, la distance doit être mesurée de la frontière à la base de la maison.

Un point important: si l'épaisseur de la clôture ne dépasse pas 10 cm, elle peut être placée en toute sécurité au milieu de la ligne de démarcation. Si vous construisez une structure de clôture plus lourde et encombrante, la clôture doit être déplacée vers votre possession. Du territoire voisin, il est permis de «capturer» à seulement 5 cm de l'épaisseur totale de la clôture en cours de construction.

Sur la question du respect de l'indentation sanitaire, de nombreux propriétaires de banlieues sont plus fidèles. Mais néanmoins, ils doivent être pris en compte, car des problèmes imprévus peuvent survenir lors du changement de la forme de propriété ou de la vente du terrain.

Relations avec les voisins

Les conflits entre voisins concernant les limites de leurs parcelles et le placement incorrect des bâtiments sur eux ne sont pas si rares. Souvent, les conflits internes constituent par la suite la base d'un litige.

Parmi les causes les plus courantes de tels conflits figurent:

  • la clôture est trop haute ou terne;
  • la clôture va loin dans le territoire voisin;
  • lors de la construction de la clôture, les règles d'observation de l'éclairage du site n'ont pas été prises en compte, ce qui a rendu le site voisin ombragé.

Selon les règles d'utilisation des terres, une seule clôture commune suffit pour délimiter les parcelles familiales voisines. Deux clôtures distinctes sont installées lorsqu'une route passe entre ces sections. Dans ce cas, il est permis de construire une clôture solide entre les voisins.

Le mouvement généralisé pour ériger des chalets de deux à trois étages dans de petites zones de 6 à 7 acres, agit souvent comme une cause de conflit entre voisins en raison de l'ombrage du territoire

Une structure érigée près de la frontière entre les parcelles peut affecter le territoire des domaines voisins. Et peu de propriétaires de terrains voisins considèrent cet effet comme acceptable. Par conséquent, avant la construction du bâtiment, il est préférable d'obtenir non seulement l'autorisation écrite des organisations intéressées, mais également le consentement des voisins.

Sur cette base, il convient de noter que si un voisin a terminé la construction de son immeuble avant vous, puis dans le bon sens, avant de construire votre maison, vous devez vous retirer en gardant une distance normale.

Exigences de hauteur de clôture

Beaucoup pensent à tort qu'une clôture extérieure peut même être construite sans conventions formelles. En fait, en ce qui concerne les dimensions des enveloppes de bâtiment, les règles de construction sont principalement de nature recommandatoire.

Le matériau utilisé dans la fabrication des haies extérieures n'est pas réglementé par les codes du bâtiment. De plus, la distance entre les poteaux de support de la clôture n'est pas strictement réglementée.

L'écart entre les poteaux de support de la clôture est déterminé en fonction de la technologie d'érection de la structure et des paramètres de résistance spécifiés

Les clôtures sont divisées en deux types:

  • des clôtures entre des parcelles de terre adjacentes;
  • clôtures séparant le lotissement de la zone commune.

La hauteur de la clôture, le «regard» sur la rue et la hauteur de la clôture qui délimite les sections voisines sont deux choses différentes. Dans le premier cas, vous pouvez ériger en toute sécurité une clôture de n'importe quelle hauteur. L'essentiel est que la clôture ait une apparence esthétique des deux côtés et s'intègre harmonieusement dans l'ensemble architectural de la rue.

Des restrictions ne sont imposées qu'à l'utilisation d'éléments pouvant être dangereux pour les personnes. Il s'agit notamment de barbelés. Il doit être suspendu à une hauteur de 1, 9 mètre.

En ce qui concerne les clôtures entre les sections voisines, les SNiP sont plus précis sur cette question: la hauteur de la clôture doit être inférieure à un mètre. Et pour marquer les limites, vous pouvez installer des clôtures qui ne créent pas d'ombrage et n'interfèrent pas avec les échanges d'air sur la surface du sol. Cela signifie que la partie inférieure du protecteur doit être bien ventilée. La meilleure option est une palissade, une clôture en treillis ou une clôture à mailles de chaîne, mais tout simplement pas une clôture faite d'une toile continue telle qu'une clôture à bouclier ou une palissade.

Il est également autorisé d'équiper des clôtures de haies, complétées par des mailles et des éléments forgés, pour marquer les limites entre les sections voisines.

Mais il existe un certain nombre de circonstances dans lesquelles un permis doit être obtenu pour ériger une clôture permanente. L'approbation sera requise si:

  • si le site est limitrophe d'un territoire public et d'une zone protégée avec des monuments architecturaux;
  • si nécessaire, érigez une clôture sur un mur de soutènement, qui atteint une hauteur de 2, 5 mètres.

Ne vous précipitez pas pour ériger une clôture permanente si les limites de votre site ne sont pas encore incluses dans le plan cadastral de l'État.

Clip vidéo: aménagement du site selon GOST

Bien sûr, il existe des situations où les parcelles de terrain sont si petites que leur superficie ne permet tout simplement pas de respecter toutes les normes de placement mutuel des bâtiments. Dans ce cas, le problème peut être résolu en utilisant les services de spécialistes BTI qui connaissent toutes les subtilités et nuances. Sinon, en cas de conflit, vous devrez attirer des avocats.

Recommandé

Visière au-dessus du porche: les meilleures idées de design et ateliers
2020
Nutrition pour l'ail d'hiver: comment ne pas mal calculer?
2020
Melon: comment faire pousser un dessert sain et juteux
2020