Triple Crown Blackberry: Triple Crown of Plenty

La mûre a longtemps été considérée comme une baie sauvage. Pour la culture industrielle et l'élevage dans les parcelles domestiques, les sélectionneurs ont élevé des variétés de mûres de jardin. Les exigences déterminantes pour les variétés culturelles sont: un goût agréable des baies, une productivité réglable à gros fruits, l'absence d'épis épineux sur les tiges pour une cueillette pratique des baies. L'une des meilleures variétés qui répond pleinement à ces exigences est la Triple Crown.

Histoire de la croissance de Blackberry Triple Crown

Les principales variétés de mûres de jardin proviennent d'Amérique et du Mexique, où cette plante a été légitimement appréciée pour son rendement élevé et son goût merveilleux. La douceur du climat des latitudes tempérées du continent nord-américain permet de cultiver cette baie dans les fermes de mûres et dans les champs à récolte massive.

Blackberry Triple Crown ravira à la fois le goût et la taille des baies

Blackberry Triple Crown a été obtenu en 1996 au laboratoire agricole de Beltsville dans le Maryland (USA) et à la Pacific Western Research Station. La base de la nouvelle variété était les plantes du Blackberry Columbia Star rampant et du Black Magic vertical. À la suite de huit années d'expériences menées dans l'Oregon, une variété de mûre avec de nouvelles qualités a été obtenue. Ce sont sans prétention dans la culture, la commodité du service et de la transformation, une productivité élevée. En conséquence, la tirelire des variétés de mûres de jardin a été reconstituée avec une autre merveilleuse variété.

Description du grade

Le nom Triple Couronne est traduit de l'anglais par la Triple Couronne (diadème papal). Les mûres de cette variété se distinguent par les plus grosses baies des variétés de dessert. Le nom inhabituel est dû aux propriétés remarquables de la plante. Il s'agit d'un goût exquis de baies, de pousses fortes et à croissance rapide et d'une récolte généreuse.

Blackberry Berries Triple Crown est exceptionnellement bonne - grande, juteuse, sucrée, très attrayante en apparence

Les baies sont très grosses, avec un poids moyen de 8 g, de forme ovale, avec de petites graines. La mûre mûre est violet foncé, a un éclat brillant avec une teinte bleue ou bordeaux. Il pousse en abondance. Les baies mûrissent de fin juillet à mi-août. La maturation est prolongée dans le temps, ce qui permet de récolter jusqu'à fin octobre. Le goût des variétés Blackberry Triple Crown est aigre-doux, sans écœurement. On note un arrière-goût agréable avec des notes de cerise ou de prune. Les baies sont une pulpe dense, très juteuse et parfumée. Les mûres sont utilisées à la fois fraîches et sous forme de diverses préparations - confiture, compote, confiture, jus.

Une caractéristique de la variété est la forte tige droite du type semi-étalé, dont la longueur atteint 6–7 mètres. La force de croissance des pousses est tout simplement incroyable - la première année, les cils atteignent 2 m, les branches sont dirigées vers le haut ou sur les côtés. Les pousses sont totalement dépourvues d'épines, ce qui vous permet de récolter confortablement. Les feuilles sont vert vif, dentelées, de forme et de densité semblables à celles du cassis.

Au moment de la maturation, la Triple Crown appartient aux variétés moyennement tardives. Le rendement standard de la variété est de 13 à 15 kg de baies provenant d'un seul buisson, ce qui est le plus élevé parmi les variétés de dessert non cloutées.

Pour la plupart des régions de la Russie, la Triple Couronne est une nouvelle variété; la culture n'est maîtrisée. Mais, compte tenu des qualités uniques de la variété, elle a de bonnes perspectives de développement.

Les grosses baies aigre-douces Triple Crown mûrissent progressivement - de fin juillet à fin octobre

Caractéristiques principales Blackberry Triple Crown

Selon la classification agrotechnique, la mûre appartient à la famille des Rosacées, le genre des framboises, le sous-genre des mûres. Une analyse comparative des variétés de framboises et de mûres nous permet de conclure qu'avec des indicateurs similaires, le rendement de ces dernières est 2-3 fois plus élevé. La récolte récoltée ne perd pas sa présentation et la qualité des baies pendant 7 à 10 jours à une température de stockage de + 5 à +7 ºС. Cela vous permet de transporter la récolte pendant plusieurs jours et sur de longues distances. La période de végétation végétale est également d'une certaine importance. Le risque de dommages aux pédoncules par les gelées de printemps est minime, car les mûres fleurissent plus tard que les framboises.

Pour la culture de semis de mûres, le Triple Corona convient le mieux aux zones à climat tempéré, c'est-à-dire aux étés longs et chauds et aux hivers doux et neigeux. Ces plantes appartiennent au type de fructification estivale.Par conséquent, dans la plupart des régions de Russie, elles ont besoin d'une protection contre les facteurs défavorables de la période automne-hiver. Pour un bon hivernage garanti, il est nécessaire de créer à l'avance les conditions pour le passage opportun des phases critiques de développement par la plante. Un rôle important est joué par le choix correct d'un lieu de culture des mûres, des indicateurs qualitatifs de la composition du sol, une utilisation rationnelle des engrais, un arrosage régulier.

Dans les régions septentrionales de la Russie, où il existe un risque de mûrissement des baies Triple Crown, il existe des subtilités dans l'élagage printanier des plantes: ne laisser que les tiges les plus solides et les plus viables, et couper au maximum les pousses de substitution. Dans ce cas, la récolte ne sera pas si abondante, mais la mûre mûrira plus tôt avant les premiers froids d'hiver.

Important: avant les premières gelées, les pousses de mûres doivent être mûres et parfaitement saines, et le système racinaire est bien développé.

Les variétés de mûres Triple Crown présentent un certain nombre d'avantages incontestables:

  • grosses baies sucrées de haute qualité;
  • la capacité de maintenir la présentation dans le stockage et le transport à long terme;
  • la période de maturation est longue (de 2 à 3 mois, cela dépend de la région de culture), tandis que la taille des baies est la même pendant toute la période de fructification;
  • les plantes résistent aux maladies et ne sont pas affectées par les ravageurs;
  • en été, à des températures de l'air élevées, les baies ne sèchent pas, mais en cas de chaleur extrême, elles nécessitent un ombrage;
  • peu exigeant pour la qualité du sol - les plantes se développent bien sur tout type de sol, à condition qu'il y ait suffisamment d'arrosage et d'engrais;
  • sert de véritable décoration du jardin: au printemps, les mûres sont couvertes de grandes fleurs blanches ou rose clair, en été et en automne - de spectaculaires baies noires et rouges foncées brillantes;
  • l'absence d'épines sur les branches facilite la récolte de masse, de sorte que la culture des mûres peut être d'importance industrielle.

Pour tous ses mérites, la variété Triple Crown présente certains inconvénients:

  • rusticité hivernale insuffisante des buissons - dans les régions du nord, avec le début précoce du froid automnal, la culture n'a parfois pas le temps de mûrir complètement;
  • la nécessité d'abriter les plantes pour la période hivernale - en automne, les pousses sont retirées du support avant le gel et recouvertes d'un matériau protecteur.

La production de mûres est tellement avancée sur le plan technologique et rentable qu'au cours des 15 dernières années, elle a considérablement remplacé les framboises dans de nombreux pays producteurs. Une augmentation dynamique de la superficie des mûres est observée en Espagne, en Irlande, en France, en Hongrie, en Bulgarie et en Pologne. Et la Serbie, la Croatie, le Monténégro ont même établi la production de vin à partir de ses baies.

V.V. Yakimov, jardinier expérimenté, Samara

Magazine Gardens of Russia, n ° 2, février 2011

Caractéristiques de plantation et de croissance

Comme toutes les plantes qui vivent dans les jardins et les jardins, les mûres ont leurs propres caractéristiques de croissance. Les principales étapes: plantation, top dressing, arrosage, élagage saisonnier et abri pour l'hiver.

Sélection du site et plantation de plants

La mûre pousse mieux sur des limons lâches et respirants d'acidité moyenne (pH 5, 5–6, 0). Bien que la présence d'une grande quantité de matière organique dans le sol contribuera à augmenter la productivité. Une couche d'humus d'une épaisseur d'environ 25 cm suffira amplement pour améliorer l'état du sol. Lors de la plantation, il faut tenir compte du fait que la mûre n'aime pas l'augmentation de la teneur en eau du sol, car en même temps son système racinaire subit un refroidissement important au printemps et en automne. Il peut en résulter une diminution de la résistance au froid et un ralentissement de la croissance et du développement de la plante. À l'endroit où il est prévu de briser la baie, la distance entre le niveau des eaux souterraines et la surface de la terre ne doit pas dépasser 1 à 1, 5 m.

Important: vous ne pouvez pas faire pousser de mûres dans des zones à forte salinité, marécageuses, ainsi que sur des sols sablonneux et rocheux.

Lorsque vous choisissez un endroit pour planter une mûre, vous devez donner la préférence à un espace ouvert, de préférence orienté sud ou sud-ouest. L'ombrage conduit à une croissance lente des jeunes pousses, et les baies sont plus petites et deviennent insipides. Si possible, il est préférable de planter des mûriers le long de la clôture. Dans ce cas, la clôture agira comme une protection naturelle des plantes contre le vent et poussera contre les dommages. Pour que la clôture n'obscurcisse pas beaucoup les plantes, la distance entre elle et une rangée de buissons doit être d'environ 1 m.

En plantant des buissons de mûres le long de la clôture grillagée du site, vous pouvez obtenir une belle haie

Avant de planter des plants dans le sol sur le site, il est nécessaire d'effectuer des travaux préparatoires. Pour ce faire, 2-3 semaines avant la plantation proposée, le sol doit être déterré. En règle générale, une profondeur de fouille de 30 à 35 cm suffit, ce qui nous permettra de nous débarrasser des mauvaises herbes qui, pendant la période de croissance des jeunes plants, peuvent prélever des nutriments dans le sol.

  1. Creuser un trou d'atterrissage. Le mûrier a un puissant système racinaire développé, donc l'endroit pour la plantation doit être assez spacieux. Le plus approprié serait une fosse d'une largeur et d'une profondeur de 0, 5 m.
  2. Les engrais pré-préparés sont mélangés avec le sol de la décharge; le mélange résultant est versé dans la fosse de plantation d'environ 2/3 du volume.
  3. Pendant la plantation, le jeune arbre est maintenu en position verticale, ses racines sont soigneusement étalées.

    Pendant la plantation, les racines doivent être redressées et le col de la racine doit être approfondi dans la fosse pas plus de 3-5 cm

  4. Le reste du mélange est versé dans la fosse jusqu'au sommet, sans atteindre un niveau de sol de 1 à 2 cm La dépression ainsi formée sous les semis aidera à une hydratation rationnelle du système racinaire.
  5. Ensuite, le sol dans la fosse est compacté et après la plantation, les semis doivent être arrosés. 5 à 6 litres d'eau suffiront pour l'arrosage.
  6. Afin de prévenir l'apparition d'une croûte sur le sol et de protéger la jeune plante des mauvaises herbes, ainsi que de donner une nutrition supplémentaire aux racines, il est conseillé de pailler le cercle du tronc. Pour cela, la matière organique convient - sciure de bois, tourbe ou fumier pourri.

    Après l'arrosage, vous devez pailler le cercle du tronc avec de la matière organique

Engrais organiques et minéraux utilisés pour la plantation de mûres:

  • compost ou humus 5–7 kg;
  • superphosphate 120 g;
  • sulfate de potassium 40 g

Tableau: la distance entre les plants de mûres en fonction du type de plantation

Type de débarquements Distance entre
en rangéesbuissons
Terrain (personnel) de jardin2, 5–3 m2–2, 5 m
Ferme2, 5 m1, 2 à 1, 5 m

Ces dernières années, nous sommes parvenus à la conclusion que l'option la plus appropriée pour notre région est une plantation dense de variétés sans buissons de mûres, nous avons donc réduit les intervalles dans les nouvelles plantations à un mètre entre les buissons d'affilée. Dans un climat plutôt sec de la région de la Moyenne Volga, un tel schéma de plantation semblait justifié: les baies étaient moins cuites au soleil dans la chaleur estivale, les coûts d'arrosage ont diminué et la productivité a augmenté en raison d'une utilisation plus intensive des terres au même coût des treillis et des engrais.

V.V. Yakimov, jardinier expérimenté, Samara

Magazine Gardens of Russia, n ° 1, janvier 2012

Vidéo: planter des semis au printemps

Entrées récentes En avril, je traite les roses pour qu'aucun parasite n'empiète sur mes beautés

5 plantes japonaises qui s'enracinent bien en Russie centrale

Comment protéger les semis de mes chats curieux

Lors du choix d'un moment de plantation en pleine terre, la préférence doit être donnée à la plantation de printemps. Les semis sont plantés au début du printemps jusqu'à la floraison des bourgeons de la plante. La température ambiante ne doit pas descendre en dessous de + 15 ° C.

Les semis annuels doivent avoir un système racinaire fermé, c'est-à-dire être dans des conteneurs ou des boîtes. Vous devez faire attention à cela lors de l'achat de plants. Les semis de mûre de deux ans ont des racines lignifiées plus épaisses, ils peuvent être plantés en pleine terre avec un système racinaire ouvert (séparant la plante du buisson utérin). Les plants de tout âge doivent avoir un bourgeon de croissance. Lors de la plantation, le semis est coupé à 30–40 cm Après la plantation, les jeunes plants doivent être régulièrement arrosés pendant 40–50 jours.

Les mûres sont libérées de l'abri au début du printemps jusqu'à l'ouverture des bourgeons, empêchant les feuilles d'apparaître, car les feuilles tendres et juteuses meurent après décongélation, même à des températures de gel douces. Et chez les plantes, élevées en temps opportun, les feuilles apparaissent progressivement et deviennent plus résistantes au gel.

I.A. Bohan, candidat agricole Sciences, Bryansk

Magazine Gardens of Russia, n ° 9, décembre 2010

Culture de la mûre sur un treillis

Étant donné que les mûres ont des pousses pouvant atteindre 7 m de long, la croissance de cette plante nécessite l'utilisation d'une conception spéciale - le treillis, qui est fait de cuivre ou de fil d'acier galvanisé d'un diamètre de 3-4 mm ou d'une maille avec les mêmes paramètres. Pour la fixation du fil, des supports en bois ou en métal sont utilisés, bétonnés ou creusés dans le sol. La hauteur des supports ne dépasse généralement pas 2 m (la hauteur d'une personne avec une main levée). Le câble est installé en gradins par incréments de 50 cm, à partir d'une distance de 0, 5 à 0, 8 m du niveau du sol à une hauteur de 1, 8 m. La hauteur d'installation préférée du niveau supérieur est de 1, 6 à 1, 7 m.

Pour fixer en toute sécurité les pousses de mûre sur le treillis, diverses méthodes sont utilisées, y compris le tissage. Au printemps, après avoir été libérées de l'abri d'hiver, les pousses qui donneront une récolte en été sont attachées au niveau supérieur du treillis, enroulées autour du fil 1-2 fois et attachées au niveau intermédiaire. Ensuite, les tiges sont soulevées et attachées à nouveau au niveau supérieur, après quoi elles sont fixées. Les jeunes pousses annuelles sont fixées au niveau inférieur, enroulant 2-3 fois autour du fil.

Selon la longueur des pousses, il existe différents types de jarretière de mûre sur le treillis: sous la forme d'une spirale, sous la forme d'une vague, la jarretière en ligne droite

Nourrir et abreuver

La fertilisation est d'une grande importance dans le processus de culture des mûres et contribue au bon développement et à une fructification durable. Fertiliser les plantes au printemps et en automne conformément au tableau. Il convient de garder à l'esprit que si de l'engrais complet a été appliqué pendant la plantation, le prochain pansement supérieur est effectué au plus tôt deux ans plus tard.

Les plantes ne doivent être nourries qu'après l'arrosage.

Parallèlement à l'application d'engrais, il est souhaitable de pulvériser les pousses avec une solution à 1% de liquide bordelais. Cela empêchera le développement de micro-organismes.

Tableau: vinaigrette de mûre avec des engrais minéraux et organiques

Fréquence d'application d'engrais Type d'engrais (quantité pour 1 m²)
organique minéral
humus, compostpourri

bouse de porc

crottes de poulet

l'ammoniac

salpêtre

superphosphatesulfate

potassium

Annuellement6-8 kg6-8 kg50 g--
Une fois tous les 3-4 ans8 kg8 kg-100 g30 g

La présence profonde du système racinaire des plantes détermine la tolérance à la sécheresse de la Triple Couronne. Mais les plantes ont encore besoin d'un arrosage régulier et suffisant, surtout lorsque les cultures mûrissent ou par temps très chaud. Le volume d'eau optimal lors de l'arrosage d'un mûrier adulte est d'environ 15 à 20 litres par semaine. L'irrigation au goutte-à-goutte est recommandée, dans laquelle l'humidité pénètre uniformément et progressivement dans le sol, sans trop l'humidifier, mais sans trop le sécher.

Couper les semis

L'élagage en temps opportun des mûres permet de conserver leur forme et de réguler la densité des plantes. Sur une pousse annuelle, toutes les inflorescences doivent être retirées. Cela stimulera le développement des racines au lieu de la croissance des plantes de la masse verte. Dans les semis bisannuels, les pousses sont raccourcies, laissant des tiges de 1, 5–1, 8 m de long, l'élagage se fait au début du printemps jusqu'à ce que les bourgeons s'ouvrent.

Certaines parties des tiges qui sont gelées en hiver sont coupées au rein vivant le plus proche. L'éclaircie des mûres au printemps laisse généralement de 8 à 12 pousses. Un plus petit nombre de tiges laissées vous permet d'accélérer la maturation des baies et d'augmenter leur taille.

Pour améliorer la croissance et le développement en été, les plantes doivent être éclaircies. Choisissez cinq à sept des pousses les plus fortes, les branches annuelles restantes sont coupées. Les sommets des annuelles restantes sont raccourcis de 8 à 10 cm Pendant la taille d'automne, les pousses portant des fruits en été sont coupées à la racine.

Afin de préparer à l'avance les pousses annuelles pour l'abri d'hiver, au printemps, une branche de 30-30 cm de long est inclinée et fixée à la surface du sol à l'aide de crochets ou d'agrafes. Grâce à cette disposition, la pousse pousse dans le sens horizontal, ce qui facilitera sa couverture pour l'hiver.

Vidéo: Élagage d'automne blackberry

Abri pour l'hiver

Comme la plupart des variétés de mûres, la Triple Crown a une faible résistance à l'hiver et ne résiste pas au froid extrême. Les gelées qui lui sont critiques atteignent déjà 18–20 ° С. Pour conserver les plantes pendant l'hivernage, en automne après la taille, elles sont préparées pour un abri pour l'hiver. Les tiges sont d'abord groupées, puis posées sur le sol. Pour fixer les pousses posées, des supports ou crochets spéciaux sont utilisés. Il est nécessaire de préparer la mûre pour l'hivernage avant le premier gel, car à une température de l'air de -1 ° C, les tiges deviennent cassantes et cassantes.

Il existe plusieurs façons de poser les tiges: plier les pousses d'un côté et attacher les sommets à la base d'un buisson voisin; incliner les pousses l'une vers l'autre et les relier aussi près que possible de la base du buisson; "Tressage" le long d'une rangée. Avec l'une des méthodes ci-dessus, les pousses après la ponte ne doivent pas dépasser 30 à 40 cm au-dessus du sol.

I.A. Bohan, candidat agricole Sciences, Bryansk

Magazine Gardens of Russia, n ° 9, décembre 2010

Les tiges ainsi posées sont recouvertes d'un matériau protecteur spécial tel que du spunbond, généralement en deux couches. Pour les régions du centre de la Russie avec leurs hivers enneigés, un tel abri suffit amplement. Vous pouvez utiliser de la sciure de bois, un film synthétique dense, ainsi que des branches de conifères pour vous abriter. L'utilisation de conifères protégera également les pousses des rongeurs .

La couleur du matériau de protection n'a pas vraiment d'importance

Pour les mûres, le moment le plus dangereux est l'hiver - la période où la neige n'est pas encore tombée et le gel a déjà commencé . Il est important de couvrir les plantes avant les premières gelées. Il est également conseillé pendant l'hiver de jeter de la neige sur eux, en organisant des congères élevées.

Vidéo: préparer une mûre pour l'hivernage

Gardeners: lire les avis

Cette année, la variété Triple Crown (Zolotaya Korona, traduite ...) s'est très bien montrée. La baie n'était qu'un mur ... La qualité des baies de cette variété est excellente, douce, très dense et très grande ... Selon les caractéristiques de l'initiateur, Triple Crown est une variété à rendement moyen (jusqu'à 12 kg de brousse), mais il m'a donné tellement de baies cette saison qu'il a même douté que ce soit le cas? Photos en juin et août.

Svetlana-Minchanka

Combien d'ombre partielle, combien d'heures sous le soleil? Quelle est la description? Les mûres nécessitent beaucoup de soleil et de chaleur. Il n'y a rien de terrible dans une telle augmentation. La couronne se montrera encore jusqu'à l'automne. «Push» en juin est toujours possible. Tout engrais azoté pour les producteurs de baies aux doses recommandées convient. La variété est excellente, le buisson est très puissant. Hiver bien, couché naturellement à l'abri (je n'ai que 50 spanbond polonais sur le dessus deux fois)

Yuri-67, Kiev

Bien sûr, en ce qui concerne la mûre à maturation tardive, la triple couronne s'appelle ici la reine. Cette plante ne manque jamais; la saison des mûres se termine avec des paniers de magnifiques baies. Pour la productivité et la longue fructification, certains résidents d'été l'appellent en plaisantant «un cheval de bataille». Сорт ежевики Тройная корона — высокорослый (до 3 метров), бесшиповый, с отличным качеством ягод. Действительно, они сладкие, вкусные, равномерные, с мелкими семенами, практически незаметными, очень большие, собраны в гроздь. Урожайность высочайшая более 15 кг с куста. Этот сорт занимает промежуточное положение между двумя видами ежевик (куманика и росянка), соответственно куст полупрямостоячего типа (побеги и стелющиеся и прямые). Взял лучшее от «родителей»: по вкусовым качествам ближе к росянке, а по форме куста и отсутствию шипов, к куманике. Это переходная форма, наиболее распространённая среди сортов ежевик. Позднеспелый сорт плодоносит с августа по октябрь включительно. Нуждается в крепкой, высокой шпалере. Куст пластичный, легко пригибается к земле во время накрывания от морозов. Жару переносит прекрасно, ягоды не пекутся. Холодов не боится, но во избежание повреждений цветочных почек и молодых саженцев, лучше укрыть на зиму. Сорт имеет большую коммерческую ценность.

Кирилл, г. Москва

Агротехника выращивания Тройной Короны не представляет особой сложности. Кусты, лишённые шипов, прекрасно развиваются на любых типах почв. Нужно только позаботиться об укрытии ежевики на зиму, а она отблагодарит садовода щедрым урожаем великолепных ягод.

Recommandé

Visière au-dessus du porche: les meilleures idées de design et ateliers
2020
Nutrition pour l'ail d'hiver: comment ne pas mal calculer?
2020
Melon: comment faire pousser un dessert sain et juteux
2020